Financement des TPME

Le programme ciblera les projets jugés à risque

Dans son édition de ce mardi 4 février, L’Economiste aborde les orientations du programme intégrer pour le financement des porteurs de projets.


Le programme intégré pour le financement des jeunes porteurs de projets et des TPE ciblera en particulier les projets en création qui sont normalement jugés risqués par les banques, a indiqué Fouzia Zaâboul, directrice du Trésor et des finances extérieures, citée par le quotidien. Et de noter que ce programme ambitieux bénéficiera principalement aux jeunes porteurs de projets, aux auto-entrepreneurs et aux TPE afin de leur permettre d’accéder au financement.

Pour une meilleure maîtrise du risque élevé de cette population, “nous allons agir à deux principaux niveaux”, a ajouté Zaâboul soulignant que le premier porte sur la demande de financement, à travers un large programme d’accompagnement qui va permettre aux porteurs de projets de mieux structurer leurs projets, d’affiner les études et business plans.

Le second axe concerne l’offre de financement, à travers les mécanismes d’appui de l’Etat comme la garantie, les avances et le prêt, a-t-elle dit dans un entretien.

 
Article précédent

Essai Hyundai i-10 : Une petite citadine aux grandes ambitions

Article suivant

SMAP Immo porte plainte contre Bab Darna