Sidérurgie

Le projet de l’indien Earthstone tombe à l’eau


Pour non-respect de ses engagements et pour avoir dépassé le délai arrêté dans le cahier des charges signé, la commune urbaine de Taroudant a officiellement résilié son accord avec l’indien Earthstone metals and mining, dont le projet d’aciérie était sur les rails depuis 3 ans déjà. Et ce, en procédant à la récupération de l’assiette foncière étalée sur 50 hectares. A suivre.

 

 

 
Article précédent

Dépollution industrielle hydrique : des efforts à faire !

Article suivant

Le Maroc 1er au Maghreb