Scanner

Le projet PAMPAT lancé à Agadir

L


e lancement du Projet d’accès aux marchés pour les produits agroalimentaires et de terroir (PAMPAT), un programme dédié à la promotion du développement économique durable, vient d’avoir lieu à Agadir en présence de plusieurs partenaires nationaux et étrangers. Le lancement officiel de ce projet, a été marqué par la signature d’une convention entre les partenaires de ce programme, en l’occurrence l’ambassade suisse au Maroc, l’Agence de développement agricole (ADA), l’Agence de développement des zones oasiennes et de l’arganier (ANDZOA), l’ONUDI et la direction régionale d’agriculture d’Agadir. Financé par le Secrétariat d’Etat à l’économie de la Confédération Suisse, à hauteur de presque 32,6 millions de DH pour une durée de quatre ans, ce projet s’aligne sur la stratégie de développement des produits de terroir du Plan Maroc Vert (PMV), mise en oeuvre par l’ADA, et suit une approche globale de chaîne de valeur. Le projet PAMPAT vise à améliorer la performance, l’accès aux marchés et les conditions socioéconomiques des chaînes de valeur de l’argan et du cactus/figue de barbarie d’Ait Bâamrane, dans la région Souss-Massa-Drâa. 

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Ces entreprises qui n’ont pas profité de la reprise

Article suivant

Newsletter du 11 Octobre 2013 : Carburant : Le Maroc recourt à Wall Street pour se prémunir