Chimie

Le rhônalpin Axelera songe aussi au Maroc


Le pôle de compétitivité rhônalpin chimie-environnement Axelera présentait lundi sa nouvelle stratégie pour les prochaines années. La structure compte ainsi accélérer son développement en Europe, où se trouvent des sources de financement pour les grands projets de R&D. En dehors de l’Union européenne, le pôle de compétitivité continue son ouverture internationale vers la Chine et s’implantera bientôt aussi au Brésil et au Maroc. Créée en 2005, cette structure publique-privée, qui regroupe désormais 310 adhérents, rassemble et coordonne les acteurs de l’industrie, de la recherche et de la formation en chimie et en environnement. A suivre.

 
Article précédent

La BERD accompagne Mass Media

Article suivant

PetroMaroc décroche un prêt pour avancer sur Sidi Moktar