InternationalPolitique

Le roi d’Espagne dissout le Parlement et convoque de nouvelles élections

Le roi Felipe VI d’Espagne a signé mardi un décret portant sur la dissolution du Parlement et la convocation de nouvelles élections législatives le 26 juin prochain, a annoncé la Maison royale dans un communiqué. En vertu de ce décret, le souverain espagnol ordonne la convocation d’un nouveau scrutin six mois après les dernières législatives tenues le 20 décembre, suite à l’incapacité des principaux partis de parvenir à un accord permettant d’investir un gouvernement.


La campagne électorale pour les prochaines élections sera lancée le 10 juin et durera quinze jours, alors que la session de constitution du nouveau Parlement devra être organisée le 19 juillet, selon le décret royal. Le roi Felipe VI avait annoncé mardi dernier, après une série de consultations avec les leaders des partis, ne pas avoir de candidat disposant d’appuis suffisants pour obtenir l’investiture de la présidence du gouvernement.  Les élections du 20 décembre dernier avaient donné lieu à un parlement fragmenté où aucun parti n’était en mesure de gouverner en solitaire.

 
Article précédent

Le groupe émirati "Green Valley" investira 3 milliards de DH au Maroc

Article suivant

Forte représentation du Maroc à la Foire de Paris