Exploration spatiale

Le rover « Perseverance » a atterri sur Mars

La mission Mars 2020 de l’Agence spatiale américaine (NASA) est arrivée à destination jeudi au terme d’un périple de sept mois. Le robot téléguidé « Perseverance » s’est posé sans encombre sur Mars, à la recherche des signes d’une vie micro-bactérienne sur la planète rouge.


La mission Mars 2020, qui a décollé fin juillet, a transporté « Perseverance », construit par la NASA, qui pèse une tonne et est équipé d’un bras robotique de plus de deux mètres, de pas moins de 19 caméras et, pour la première fois, de deux micros. Sa mission : prélever des échantillons soigneusement choisis pour permettre de répondre à la question de l’existence ou non d’une vie ancienne sur Mars. Toutefois, pour espérer une réponse claire et définitive à la question d’une vie martienne ancienne, les précieux échantillons devront être récupérés par une prochaine mission afin d’être analysés sur Terre, dans un laboratoire de pointe ultra-sécurisé.  Les tubes contenant les échantillons seront précieusement conservés sur Mars jusqu’à ce qu’une mission ultérieure soit capable de revenir les chercher, dans les années 2030. La mission va tenter ainsi de préparer de futures missions humaines en faisant l’expérience de production d’oxygène directement sur place.

Lire aussi| Coronavirus : une entreprise française développe un masque capable de bloquer et tuer le virus

Le scientifique marocain Kamal Oudrhiri qui fait partie des équipes en charge de cette mission, se réjouit de cet exploit : « Je me sens fier et honoré de faire partie de cette incroyable équipe. C’est mon cinquième atterrissage sur Mars, mais l’atterrissage d’aujourd’hui me semble particulièrement pertinent car en ces temps difficiles. Le voyage du rover nous rappelle que le courage, la détermination et la « Perseverence » inébranlable sont au cœur de l’exploration et nous transportent vers de nouveaux horizons. Un grand merci à mes collègues phénoménaux dont le dévouement infatigable a rendu l’impossible … POSSIBLE ».

I feel proud and honored to be part of the incredible team that landed Perseverance earlier today. This was my fifth…

Publiée par Kamal Oudrhiri sur Jeudi 18 février 2021

À noter que Kamal Oudrhiri, qui travaille à la NASA depuis une vingtaine d’années, a joué un rôle clé dans de multiples missions, notamment celles liées aux engins d’exploration de Mars, à savoir « Curiosity », « Rovers », « Spirit » et « Opportunity », en passant par les missions internationales « Cassini » pour la planète Saturne, « Grail » pour la lune et « Juno » pour Jupiter. 

Lire aussi| Freshtom : un réel ambassadeur des fruits et légumes marocains en Allemagne

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traite et les analyse. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Vaccination : le Maroc donné en exemple en Europe

Article suivant

Coronavirus : le nouveau variant californien suscite déjà beaucoup d'inquiétude