Industrie pharmaceutique

Le sud-africain Aspen Pharmacare veut se développer au Maroc

Après le leader mondial des médicaments génériques, l’indien Sun Pharmaceutical, qui s’apprête à inaugurer une usine à Casablanca, un autre géant mondial du secteur des produits pharmaceutiques, s’intéresse au Maroc.


Le sud-africain Aspen Pharmacare, un des principaux industriels africains et le plus large laboratoire pharmaceutique de l’hémisphère sud a lancé récemment une campagne de recrutement au Maroc. Il cible chefs de produits destinés à promouvoir les médicaments estampillés Aspen et qui couvrent une large gamme de classes thérapeutiques allant du traitement de l’asthme, au VIH, en passant par les infections bactériennes, les maladies gastro-intestinales, respiratoires et inflammatoires.

Pour l’instant rien ne filtre sur le programme d’investissement au Maroc de ce groupe basé à Durban, ni sur la façon dont il compte s’y développer sachant que les autorités marocaines de la Santé veillent de plus en plus à l’application stricte des conditions d’exercice des laboratoires étrangers (notamment pour ce qui a trait à l’obligation de disposer d’une unité industrielle), mais cela semble être en phase avec la stratégie dévoilée, en fin 2018, par le fondateur d’Aspen Pharmacare à savoir l’accélération de la cadence du développement en Afrique où le groupe compte déjà plusieurs sites de production au Kenya, en Tanzanie et au Ghana.

Rappelons que le groupe Aspen Pharmacare produit plus de 24 milliards de comprimés par an et dispose de 25 unités de fabrication réparties sur 17 pays (dont la France, l’Allemagne, les Etats Unis, l’Inde, l’Australie et le Brésil). Il emploie plus de 10.000 personnes et vend ses produits dans plus de 150 pays. A fin 2018, ce géant coté à la bourse de Johannesburg a réalisé un chiffre d’affaires mondial de 42,6 milliards de rands (soit près de 30 milliards de dirhams). 

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Essaouira abrite un nouveau joyau architectural

Article suivant

Le groupe Addoha intensifie ses investissements au Ghana