Textile

Le textile britannique se tourne vers le Maroc

Le malheur des uns pourrait faire le bonheur des autres.


Selon une enquête menée par la banque Britannique Barclays et l’agence de recherche américaine Conlumino, le BREXIT profiterait à l’industrie textile Marocaine.

Les industriels Britanniques envisageraient de se tourner vers des fournisseurs Marocains au détriment des traditionnels fournisseurs Européens.

D’après cette étude, le Maroc remplit les trois critères que recherchent les industriels Britanniques, à savoir: la proximité géographique, la qualité des produits et la flexibilité des opérateurs.

L’étude conclut que le BREXIT fera apparaitre émerger de nouveaux marchés pour les marques Britanniques. Le Maroc vient en tête, dépassant ainsi les fournisseurs Asiatiques (Chine, Cambodge, Pakistan, Myanmar).

 
Article précédent

Les journalistes africains se préparent à la COP22 au Maroc

Article suivant

La mission des Etats-Unis au Maroc vend les villes durables du royaume