Mode

Le turc DeFacto double ses magasins au Maroc

La filiale marocaine du turc DeFacto Perakende Ticaret AS prépare une nouvelle extension au Maroc de son réseau de points de vente.


L’enseigne turque de mode à prix accessibles Defacto passe à l’offensive dans le royaume. Ainsi, pas moins d’une dizaine de magasins sont actuellement en cours d’aménagement, avec l’objectif de porter le nombre total des boutiques à une vingtaine dès l’année prochaine (contre moins de dix actuellement).

Outre de nouvelles villes d’implantation telles Oujda, Meknès, Taza, Tétouan, Settat et Safi (et plus précisément dans le futur Label Gallery dans la capitale de la région d’Abda), l’enseigne montante turque consolidera sa présence à Casablanca, Marrakech et Rabat où son déploiement se fera dans des malls de grande affluence (respectivement au Morocco Mall, au Menara Mall et à Arribat Center).

Il faut dire que depuis son implantation au Maroc, en 2015, le groupe créé en 2005 a connu un grand succès auprès des consommateurs marocains, notamment la classe moyenne friande de produits tendance à prix accessibles. La densification du réseau marocain des points de vente DeFacto, sera accompagnée par le lancement à partir du deuxième semestre de l’année en cours du e-commerce avec des livraisons à domicile des produits acquis sur le site de l’enseigne.

L’actuelle effervescence de la filiale marocaine, fait partie du Plan stratégique 2020 du groupe turc qui vise à accélérer la cadence de déploiement à l’international avec l’ouverture d’une centaine de points de vente par an en dehors de la Turquie d’ici à 2020.

Pour financer un tel plan ambitieux, le numéro deux du prêt à porter turc (derrière LC Waikiki, lui aussi en pleine croissance au Maroc) avait envisagé, en 2018, de lever plusieurs centaines de millions de dollars à la bourse d’Istanbul, mais a dû faire marche arrière en raison de conditions de marché défavorables.

Rappelons que DeFacto Perakende Ticaret AS revendique à ce jour quelque 500 magasins pour 13.500 employés à travers une trentaine de pays au monde  dont sept pays arabes (Maroc, Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie, Arabie Saoudite, Oman, Irak et Liban).

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Incendie de Notre Dame de Paris : immense émotion internationale

Article suivant

SIAM : L'ONCA revient en force dans cette édition