Santé

Le vrai du faux sur le coronavirus au Maroc, ce vendredi 3 avril

Le coronavirus, qui a fait des milliers de morts dans le monde, est à l’origine d’un flot de fake news relayées sur les réseaux sociaux. Afin de tirer les choses au clair à ce stade, l’agence MAP propose un tri entre les intox et les bonnes informations, pour une meilleure sensibilisation.


– Cinq personnes ont été guéries au Maroc du nouveau Coronavirus (Covid-19) avec de la chloroquine. FAUX

– Les États-Unis ont annoncé la commercialisation d’un vaccin contre le nouveau Coronavirus (Covid-19). FAUX – 27 nouveaux cas d’infection au nouveau coronavirus (Covid-19) ont été confirmés au Maroc, portant à 735 le nombre total des cas de contaminations. VRAI

– L’Organisation mondiale de la santé (OMS) envisage d’annuler le pèlerinage cette année. FAUX

– 15 nouvelles guérisons du nouveau coronavirus (Covid-19) ont été enregistrées au Maroc, portant à 49 le nombre total des personnes déclarées guéries de ce virus. VRAI

Lire aussi | Rapatriement des Marocains venus d’Algérie : voici leurs témoignages !

– L’hôpital de campagne de Benslimane prêt à entrer en action à tout moment. VRAI

– Le nombre d’utilisateurs de la plateforme TelmidTICE depuis le lancement de l’opération d’enseignement à distance le 16 mars s’est chiffré à 600.000 par jour. VRAI

– Un total de 4.835 personnes ont été poursuivies par les parquets auprès des tribunaux du Royaume pour violation de l’état d’urgence sanitaire. VRAI

– Les parquets ont ouvert 81 enquêtes judiciaires ayant abouti à la poursuite judiciaire de 58 personnes, dans le cadre de la lutte contre les informations fallacieuses. VRAI

– Le groupe Majorel, acteur de la relation client, a mobilisé ses collaborateurs et ses infrastructures pour prendre en charge le numéro vert « Allo Yakada ». VRAI

– Les prix de la majorité des produits connaissent une tendance décroissante durant cette semaine par rapport à la semaine précédente. VRAI

– La Fondation Tamkine a lancé une nouvelle plateforme d’enseignement virtuel, dans le cadre de sa contribution au renforcement du dispositif éducatif. VRAI

 
Article précédent

Commande publique : une réponse urgente à la pandémie du coronavirus

Article suivant

Application Zoom : des vulnérabilités critiques découvertes