Finance

Le Wali de Bank Al Maghrib expose sa vision devant les parlementaires

 


 Le Wali de Bank Al Maghrib, Abdellatif Jouahri, a appelé aujourd’hui mercredi à Rabat, devant les parlementaires, à attribuer à la Banque centrale une «autonomie totale» en lui conférant le pouvoir de définir l’objectif de stabilité des prix, qui devient son objectif principal, et de conduire la politique monétaire en toute indépendance.

 «Il s’avère nécessaire de procéder à l’élargissement des missions de la Banque au renforcement de la stabilité financière», c’est ce qu’a déclaré Abdellatif Jouahri lors d’une présentation devant les membres de la Commission des Finances et du Développement économique à la Chambre des représentants.

 Le Wali de Bank Al Maghrib a souligné par ailleurs l’impératif du passage d’un régime de change fixe vers un régime de change flexible, qui doit se faire sur des bases solides nécessitant la préparation des opérateurs économiques. «Outre la préparation des opérateurs économiques, cette transition nécessite, a priori, une soutenabilité budgétaire et un secteur bancaire résistant et solide», a-t-il soutenu.

M. Jouahri s’est aussi attardé sur les mesures d’accompagnement des petites et moyennes entreprises, qui constituent 92% du tissu économique, notamment l’introduction du système de notation pour évoluer les mesures et leur impact sur les entreprises, la mise en place et la gestion de crédit bureaux, le lancement des campagnes de sensibilisation et le Fonds de soutien financier pour les PME.

 

 
Article précédent

Rien ne semble arrêter Uber Maroc !

Article suivant

Enseignement : une note de cadrage pour la réforme de 2015-2030