Enseignement

L’Ecole Française Internationale s’installe à Casablanca

Le Maroc attire de plus en plus les prestigieuses écoles de formation françaises. Après l’ESSEC ou encore Centrale Casablanca, c’est le tour de l’Ecole Française Internationale (EFI) d’élire domicile dans Royaume. La Cérémonie de pose de la première pierre s’est déroulée, aujourd’hui, dans la capitale économique. Soulignons que l’Ecole Française Internationale a été adjudicataire de l’Appel d’Offres lancé par l’Agence d’Urbanisation et de Développement d’Anfa (AUDA) pour l’acquisition du foncier, le développement et la gestion d’un établissement scolaire allant de la maternelle au baccalauréat. Le démarrage du chantier de construction de l’école est donc effectif.


L’EFI ouvrira ses portes à l’occasion de la prochaine rentrée scolaire de septembre 2017 pour les niveaux maternelle et primaire. Selon les responsables de l’institution scolaire, en choisissant l’EFI, l’AUDA et CFC ont considéré que son approche pédagogique basée sur le multilinguisme, la forte ouverture sur l’international, l’excellence académique et autres, constituent des ingrédients essentiels pour satisfaire la population de ce nouveau cœur de ville de Casablanca qui accueillera à terme 100.000 habitants et 100.000 actifs.

Notons que grâce au partenariat avec l’Ecole Internationale Bilingue Paris (EIB Paris), l’EFI appliquera un modèle pédagogique directement inspiré de celui qui a fait la réussite et la réputation de l’EIB depuis 60 ans, notamment dans l’enseignement des langues et l’accompagnement personnalisé permettant un accès aux meilleurs établissements supérieurs dans le monde. Le campus de l’EFI est constitué de 3 bâtiments avec des espaces distincts pour la maternelle, le primaire, le collège et le lycée, sur plus de 12.500 m2.

La capacité totale d’accueil de l’établissement est de 1950 élèves, répartis de la petite section au baccalauréat (5 classes par niveau). Plusieurs équipements sont prévus dont 1 amphithéâtre, 2 bibliothèques, 5 laboratoires de sciences ainsi que de nombreuses installations sportives.

 
Article précédent

Le Souverain inaugure l'Université Mohammed VI des Sciences de la Santé

Article suivant

Les Marocains ont des attentes