Sécurité sociale

Les allocations familiales ajoutées à l’ordre du jour du Conseil de gouvernement

La hausse des allocations familiales en faveur des adhérents à la Caisse nationale de la sécurité sociale (CNSS), telle que décidée par l’accord sur le dialogue social a été ajoutée à l’ordre du jour du Conseil de gouvernement, ce jeudi.


En incluant le projet de décret, le gouvernement cherche à commencer à appliquer la décision d’augmenter l’allocation familiale de 100 dirhams par enfant sur trois enfants pour adhérents à la Caisse nationale de la sécurité sociale, ce qui devrait se faire dans la première semaine de septembre.

La décision sera appliquée rétroactivement à compter du 1er juillet 2019, et une source du Fonds s’attend à ce que le projet de décret soit approuvé par le Conseil de gouvernement aujourd’hui.

Le conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale, qui s’est réuni le mercredi 17 juillet 2019 sous la présidence de Mohamed Yatim, ministre du Travail et de l’Intégration professionnelle, a pris trois décisions concernant l’amélioration de la part des dépenses de soins de santé, l’augmentation de la compensation familiale et la revalorisation des pensions.

Le conseil d’administration a accepté d’augmenter le montant de la compensation familiale à 300 dirhams par enfant, ce qui leur donne le droit de recevoir rétroactivement depuis le 1er juillet 2019 une compensation familiale d’un maximum de trois enfants.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Amina Rachid, une artiste singulière

Article suivant

Alpha55 ouvre son deuxième magasin à "Anfa Place Shopping Center"