Finance

Les cartes de paiement marocaines ont une très bonne cote


Selon le dernier rapport du Centre Monétique Interbancaire (CMI), l’activité monétique durant le premier semestre 2015 s’est caractérisée par une relative progression de l’usage des cartes bancaires marocaines, une quasi-stagnation dans l’acceptation des cartes bancaires étrangères et une forte progression des opérations par cartes marocaines à l’étranger.

Au terme du premier semestre de l’actuel exercice, l’encours des cartes émises par les banques marocaines a atteint 11, 5 millions de cartes (+5,1% par rapport à fin décembre 2014) dont 10,4 millions de cartes de paiement et retrait sous les labels Visa, MasterCard et la marque marocaine CMI. Par rapport à la même période de 2014, l’activité monétique a progressé de 7,7% en nombre d’opérations (135,3 millions) et de 8% en montant (115 milliards de DH). La part des cartes marocaines est prédominante : 129,4 millions d’opérations pour un montant de 106,1 milliards de DH.

L’activité des cartes marocaines est toujours dominée par les retraits qui représentent 89,9% en part de nombre d’opérations et 93,4% en part de montant. Quant aux opérations de paiement par cartes auprès des commerçants, elles n’interviennent que pour 10% en part de nombre d’opérations et 6,6% en part du montant. Quant aux cartes bancaires marocaines à validité internationale, elles ont enregistré 515.000 opérations à l’étranger (retraits et paiements) pour un montant de 801,2 millions de DH, en progression de 56,8% en nombre et 53,2% en montant par rapport à la même période de l’année 2014.

Les commerçants affiliés au réseau CMI ont enregistré, durant la même période, 15,5 millions d’opérations de paiement par cartes marocaines et étrangères pour un montant de 11,2 milliards de DH en progression de 13,7% en nombre et de 6,2% en montant.

En ce qui concerne les sites marchands affiliés au CMI, ils ont réalisé 1,1 million d’opérations de paiement en ligne pour un montant de 645,3 millions de DH, en progression de 13,6% en nombre et de 7% en montant par rapport à la même période de 2014.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

La Samir boucle 3 mois de suspension de la cotation

Article suivant

Les exportations marocaines de marchandises ont triplé en 16 ans