Industrie

Les cosméticiens marocains en prospection à Dubaï

Dans le cadre du Plan d’Accélération Industrielle 2014-2020, Maroc Export organise la 4ème participation marocaine à la 22ème édition du salon Beauty World Middle East, au profit de 23 entreprises marocaines du secteur cosmétique. Le salon aura lieu du 14 au 16 mai 2017 à Dubaï aux Émirats Arabes Unis.


La participation marocaine sera organisée sur un pavillon de 312 m². Elle permettra de positionner l’offre marocaine en matière des produits cosmétiques et promouvoir leur originalité non seulement sur ce marché stratégique, mais aussi sur des marchés dynamiques tels que l’Arabie Saoudite, le Qatar, le Koweït ou encore le Bahreïn. Les entreprises marocaines prendront part à cette manifestation d’envergure en quête de nouveaux débouchés afin d’introduire leurs produits, prospectant ainsi de nouveaux clients et cherchant de nouveaux canaux de distribution. Maroc Export ajoute que pour promouvoir le secteur cosmétique aux Émirats Arabes Unis, elle a mis en œuvre une campagne de communication, une campagne de presse ainsi que l’organisation d’une conférence sur le secteur cosmétique au Maroc.

Ayant accueilli plus de 1522 exposants venus de 59 pays et 37.184 visiteurs lors de son édition 2016, le salon Beauty World Middle East est considéré comme le plus important événement pour la promotion des produits de beauté et du bien-être dans la région du Moyen-Orient. Il est classé parmi les cinq premiers salons spécialisés en cosmétique dans le monde, précise Maroc Export. La participation marocaine à l’édition précédente a été un succès en établissant 1377 contacts professionnels, 22 Commandes fermes, 417 demandes de cotation et 789 prises d’échantillon, estime le Centre.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Croissance économique : le diagnostic d'un expert d’OCP Policy Center

Article suivant

Et de deux pour la styliste Yasmine Tilouh