Scanner

Les créanciers de l’ONEE peuvent enfin souffler


Dans le cadre de son plan de recapitalisation de l’ONEE, l’Etat avait promis un acompte de 1 milliard de dirhams à l’électricien. C’est désormais chose faite puisque, depuis la semaine dernière, s’est opéré le déblocage de la seconde tranche de 500 millions de dirhams. Cette enveloppe devrait permettre à l’ONEE d’absorber une partie de ses arriérés de paiement auprès de ses entreprises créancières du secteur de l’électricité. Pour rappel, quelque 500 opérateurs réunis sous la bannière de la Fenelec étaient montés au créneau pour dénoncer les délais de paiement de l’ONEE. 

 
Article précédent

L'ancien PDG de Mediaco monte au créneau

Article suivant

L’ONU dépoussière le projet du tunnel maroco-espagnol