AfriqueFlash-eco

Les députés de la CEDEAO approuvent largement l’intégration du Maroc

Depuis qu’il a exprimé le souhait de rejoindre l’organisation de l’Afrique de l’Ouest, le Maroc continue de recueillir les avis favorables.


Cette fois, c’est un sondage de l’Institut Prospective et Sécurité en Europe (IPSE) et Opinions en Région réalisé auprès des députés de la CEDEAO qui confirme cette donne. Ainsi, la grande majorité des parlementaires interrogés reconnaissent que l’intégration du Maroc serait une bonne décision (75 %), comme le souligne africapress. Pour ce qui est des autres pays du Maghreb, possibilité d’associer la Tunisie et l’Algérie semble diviser quelque peu les élus : 73% d’entre eux se montrent plutôt favorables à l’octroi d’un statut de membre associé à la Tunisie (qui l’a officiellement sollicité) alors qu’ils se montrent beaucoup plus réservés pour l’Algérie (qui ne l’a pas expressément demandé) : 54 % y seraient plutôt « peu favorables ».

Pour rappel, créée en mai 1975 par le Traité de Lagos, la CEDEAO a fêté, en mai dernier ses 43 ans d’existence.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Il fait l’actu : Abdellatif Jouahry, Wali de Bank Al-Maghrib

Article suivant

Le Maroc fait du surplace en matière d'innovation