Construction

Les donneurs d’ordres privés maliens et congolais prospectent le Maroc

Maroc Export et la Fédération des Industries des Matériaux de Construction ont accueilli des donneurs d’ordres privés maliens et congolais. Cette incoming mission entre dans le cadre du Plan d’Accélération Industrielle (PAI) et s’est déroulée du 24 au 27 avril 2017 à Casablanca.


Le but de cette visite est de renforcer la coopération des entreprises invitées avec les entreprises marocaines, dans le cadre du développement des exportations et du partenariat entre les différentes parties, précise Maroc Export. Elle rappelle que les sociétés invitées entretiennent déjà des relations d’affaires avec le Maroc, notamment l’entreprise Metal Soudan, Intercode, Zed SA, Zahro, ECOM, E3C et Batimali.

Parmi les projets les plus importants dans les infrastructures et le BTP au Mali, Maroc Export cite la construction du 4ème pont de Bamako, la construction d’un port sec à Ambidébi (à 40 km de la ville de Kayes) sur un terrain de 40 hectares et le suivi des travaux de réalisation d’environ 10.000 logements dans le cadre des conventions de partenariat public privé (PPP) signées avec des promoteurs immobiliers. Quant à la République du Congo, de grands programmes de construction d’ouvrages de production et de transport d’énergie, d’eau et d’assainissement (barrages hydroélectriques, centrales thermiques, lignes de transport d’énergie électrique, conduites d’irrigation agricole) sont projetés dans le pays.

Pour rappel, un contrat de performance a été signé, le 23 mars 2016, pour le déploiement de l’écosystème « Industries des matériaux de construction ». Cet écosystème regroupe cinq filières le préfabriqué, la céramique, le marbre, l’acier et le ciment.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Dar El Fellous introduit le poulet fermier sur le marché marocain

Article suivant

La Fédération Mondiale des Annonceurs reconduit Mounir Jazouli