International

Les États-Unis comptent s’appuyer sur les succès de la normalisation avec le Maroc dans les relations américano-israéliennes

Le conseiller à la sécurité nationale des États-Unis Jake Sullivan s’est entretenu ce week-end au téléphone avec le conseiller à la sécurité nationale israélien Meir Ben-Shabbat.


Jake Sullivan, via cet échange, a saisi l’occasion pour réaffirmer l’engagement indéfectible du président Biden en faveur de la sécurité d’Israël et a exprimé sa gratitude pour les contributions de Ben Shabbat au partenariat bilatéral. Ils ont également abordé les possibilités de renforcer le partenariat au cours des prochains mois, notamment en s’appuyant sur le succès des accords de normalisation d’Israël avec les Émirats arabes unis, le Bahreïn, le Soudan et le Maroc. Sullivan a confirmé que les États-Unis consulteront étroitement Israël sur toutes les questions de sécurité régionale. Il a également lancé une invitation à entamer un dialogue stratégique à court terme afin de poursuivre les discussions de fond.

Lire aussi | Vaccin : début de la distribution sur les régions

Aussi, et durant ce week-end, le président Joseph Robinette Biden Jr. s’est entretenu avec le président français Emmanuel Macron pour lui faire part de son désir de renforcer les liens bilatéraux avec l’allié le plus ancien des États-Unis. Le président Biden a également souligné sa volonté de renforcer la relation transatlantique, notamment par le biais de l’OTAN et du partenariat des États-Unis avec l’Union européenne. Les dirigeants ont convenu de la nécessité d’une coordination étroite, notamment par le biais des organisations multilatérales, pour relever les défis communs tels que le changement climatique, le Covid-19 et la reprise économique mondiale.  Ils ont également convenu de travailler ensemble sur des priorités communes en matière de politique étrangère, notamment la Chine, le Moyen-Orient, la Russie et le Sahel.

 
Article précédent

Vaccin : début de la distribution sur les régions

Article suivant

Trafic conteneurs : Tanger Med désormais premier port en Méditerranée