Médecine

Les étudiants obtiennent gain de cause

Les étudiants en médecine et les médecins n’oublieront pas de sitôt cette année académique. En effet, après deux mois de boycott, ils s’apprêtent à retrouver les bancs des facultés. Ils ont accepté les propositions émises par le ministre de la santé.
 
 
Historique, c’est ainsi que Hasnaa Boutalja, membre de la Commission nationale des étudiants en médecine décrit la journée d’hier. Une journée marquée par la tenue des Assemblées générales dans les 7 facultés du pays. Ces réunions ont été consacrées à l’examen du projet de Procès verbal (PV) proposé par le ministre de la santé.
 
Au final donc, il n’y aura pas d’année blanche, nous a expliqué notre interlocutrice. Et de poursuivre, « le projet du service sanitaire obligatoire, principal point de discorde, a été annulé ». Autre promesse de la tutelle : l’amélioration des conditions de formation.
 
Pour ce qui est de l’indemnité de fonction, elle a été augmentée, et passe de 110 DH à 630 DH.
 
A noter que tous ces points ont été étudiés et conclus lors d’une réunion tenue avec la direction des ressources humaines du ministère samedi 31 octobre 2015.
Aujourd’hui, c’est le ministre de la Santé et celui de l’Enseignement supérieur qui prennent le relais.
 
En effet, El Houcine El Ouardi et Lahcen Daoudi devraient tenir une réunion en début d’après-midi avec les représentants de la Commission nationale des étudiants en médecine. Les différentes parties doivent signer le PV.
Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

(Vidéo) Etats-Unis : un policier raccompagne un âne dans sa voiture de service

Article suivant

BMCE Bank of Africa lance les constructions de son nouveau siège