Rétro 2019

Les faits qui ont marqué janvier – février 2019

Aéroport Mohammed V : Le Roi inaugure le nouveau terminal 1


Le Souverain a inauguré mardi 22 janvier le projet d’extension, de réaménagement et de modernisation du Terminal 1 de l’aéroport international Mohammed V de Casablanca, ayant mobilisé des investissements de l’ordre de 1,585 milliard de DH. Le projet porte la capacité globale de l’aéroport, considéré comme une plateforme majeure de correspondance aéroportuaire (hub aéroportuaire) dans la région et en Afrique, à 14 millions de passagers par an. Le nouveau Terminal est aussi une plateforme importante pour la dynamisation des activités économiques et financières de la capitale économique du Royaume, notamment sa place financière, Casa Finance City.

D’une superficie de 76.000 m², le nouveau Terminal 1, qui permettra, à lui seul, l’accueil et le traitement d’un trafic annuel de 7 millions de passagers, comporte huit nouveaux postes de stationnement des avions, dont trois pour les gros porteurs et un poste dédié à l’Airbus 380. Dédié à la compagnie nationale Royal Air Maroc et à ses partenaires, le nouveau terminal dispose de tous les équipements nécessaires répondant aux normes et standards internationaux en vigueur en matière de sûreté, de sécurité et de qualité de service. Il est doté d’équipements pour fluidifier le cheminement des passagers (trottoirs roulants, portes automatiques, escaliers mécaniques, ascenseurs), une signalétique claire et visible, et 9 passerelles télescopiques, dont une triple passerelle pour l’accueil des avions de type A380.

Amnistie fiscale pour les «jeunes promoteurs»

La Trésorerie générale du Royaume (TGR) a annulé les créances de l’État, demeurées impayées jusqu’au 31 décembre 2018 afférentes aux prêts accordés par l’État aux jeunes promoteurs dans le cadre de la loi n°13-94 relative à la mise en place du «Fonds pour la promotion de l’emploi des jeunes». La Trésorerie a étendu l’annulation aux intérêts de retard et les frais de recouvrement relatifs à ces créances. Elle précise que les débiteurs concernés ne sont pas tenus de faire la demande. Les annulations de ces créances sont effectuées d’office par le comptable du Trésor compétent. Le Fonds pour la promotion de l’emploi des jeunes a été instauré par la Loi de finances de 1994. Doté d’un budget d’un milliard de DH, il visait à faire reculer le chômage des jeunes.

 Grippe porcine : 16 cas de décès enregistrés

Au moment où les habitants commencent sérieusement à s’interroger sur la situation de l’épidémie de grippe A (H1N1) dans le pays, le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement et la Société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, annonce qu’un total de 16 cas de décès dus au virus grippal H1N1 a été enregistré, alors que 20 patients se sont rétablis et 36 autres sont toujours sous traitement. El Khalfi a indiqué que d’après les résultats des analyses effectuées sur 656 échantillons au laboratoire national de référence relevant du ministère de la Santé, il s’est avéré que la situation épidémiologique est similaire à celle enregistrée au niveau international, notant qu’un total de 148 cas ont été diagnostiqués, soit 22,6% de l’échantillon. Le premier décès lié à la grippe porcine a été signalé le mercredi 30 janvier par les médias.

Mise en service de la 2ème ligne du tramway de Casablanca

SM le Roi Mohammed VI a lancé le mercredi 23 janvier, la mise en service de la deuxième ligne du tramway de Casablanca (T2). Cette nouvelle ligne, dont les travaux de réalisation ont été lancés par le Souverain le 25 janvier 2016, traverse, sur une longueur de 15 km, l’axe Sidi Bernoussi, Aïn Sebâa, Hay Mohammadi, Derb Sultan, El Fida et Anoual, avant de joindre la branche de 8 km reliant Derb Ghallef, Beauséjour, Casa Finance City, Hay Hassani et Aïn Diab, et qui est entrée en service le 12 décembre 2012 à l’occasion du lancement de la première ligne du tramway (T1). Dotée de trois points de correspondance avec la ligne T1, au niveau notamment des stations Abdelmoumen-Anoual, Ibn Tachfine-Mdakra, Ali Yaata-Carrières Centrales, la deuxième ligne du Tramway de Casablanca compte 33 stations d’arrêts des voyageurs.

Felipe VI d’Espagne visite le Maroc

Le Roi Don Felipe VI et la Reine Dona Letizia, Souverains du Royaume d’Espagne, ont effectué les 13 et 14 février une visite officielle au Maroc suite à l’invitation de SM le Roi Mohammed VI. Lors de cette visite, Felipe VI d’Espagne a indiqué que son pays et le Maroc œuvrent pour la consolidation et le renforcement de leur partenariat stratégique. Il a rappelé également, que son pays est désormais le premier partenaire commercial du Maroc. Le Souverain espagnol a également salué la coopération «précieuse» et «efficace» entre Rabat et Madrid dans les domaines de la lutte contre le terrorisme, du crime et de l’immigration illégale, insistant sur l’importance de renforcer la coopération dans ces domaines, avec l’appui de l’Union européenne. Cette visite a été marquée par la signature de 11 accords de coopération bilatérale dans plusieurs domaines, ainsi que par la tenue du Forum économique Maroc-Espagne. Par ailleurs, le Souverain espagnol a invité les membres de la communauté espagnole établie au Maroc, à contribuer davantage au rapprochement entre les deux pays voisins et les deux peuples, qui partagent une histoire commune, notamment dans le domaine de l’éducation et de l’apprentissage de la langue espagnole, eu égard au grand nombre d’établissements scolaires espagnols et des instituts Cervantès qu’abrite le Royaume.

Le Parlement européen adopte l’accord de pêche 

Le Parlement européen a adopté, mardi 12 février en session plénière à Strasbourg, à une écrasante majorité le nouvel accord de pêche entre le Maroc et l’Union européenne (UE). L’accord  a été adopté à 415 voix pour, 189 contre et 49 abstentions sur 653 députés présents à la plénière. Le nouvel accord de pêche entre le Maroc et l’UE a été signé le 14 janvier à Bruxelles. Le Maroc bénéficiera d’une contrepartie financière de 52,2 millions d’euros (+30%) avec ce nouvel accord, contre 40 millions euros pour le précédent protocole de pêche. En échange, la flotte européenne (128 navires au maximum), pourra pêcher près de 100.000 tonnes de poissons, dont 94.000 tonnes de petits pélagiques par an.  L’accord couvre une zone de pêche s’étendant du parallèle 35 jusqu’au parallèle 22, à savoir du Cap Spartel dans le nord du Maroc jusqu’au Cap Blanc dans le sud.

1ère session ordinaire DU Conseil de la Concurrence 

Le Conseil de la Concurrence a tenu jeudi 14 février, la première session ordinaire de sa formation plénière, qui a été consacrée notamment à l’examen de la demande d’avis du Gouvernement concernant le projet de plafonnement des marges bénéficiaires des carburants liquides. Le Conseil considère que le plafonnement des prix et des marges n’est pas judicieux du point de vue économique, concurrentiel et en termes de justice sociale. Il considère que le secteur des hydrocarbures a besoin d’une refonte globale répondant aux dysfonctionnements de nature structurelle, qui touchent toute sa chaîne de valeur.

CCG : nouvelle offre-produits en faveur des TPME

La Caisse Centrale de Garantie (CCG) a mis en place, le 20 février, une nouvelle offre-produits repensée et regroupée sous deux ombrelles. La première comprend, outre « Damane Express », offre de garantie couvrant les besoins d’investissement et de fonctionnement des TPE, le produit « Damane Istitmar » qui garantit les crédits d’investissement et, d’une manière générale, les crédits à moyen et long termes. La nouvelle offre-produits comporte également le produit de garantie « Damane Atassyir », couvrant les crédits de financement des besoins en fonds de roulement des PME. La deuxième offre concerne deux produits de financement, à savoir «Mezzanine PME» et «Tamwil Microfinance». Le premier consiste en un prêt subordonné en faveur de PME industrielles et exportatrices ; le second est une ligne de financement de TPE.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Meknès abrite les "Media Impact Days"

Article suivant

Vignette 2020 : Cash Plus lance sa campagne de paiement