Rétro 2019

Les faits qui ont marqué mars – avril 2019

Le Pape François visite le Maroc


Sa Sainteté le Pape François a souligné que sa visite au Maroc, les 30 et 31 mars, est « une importante opportunité pour promouvoir le dialogue interreligieux et la connaissance réciproque entre les fidèles » des deux religions. Le Souverain pontife a souhaité que « l’estime, le respect et la collaboration entre nous, contribuent à approfondir nos liens de sincère amitié, afin de permettre à nos communautés de préparer un avenir meilleur pour les nouvelles générations». Il a saisi l’occasion de cette visite au Maroc, «pont naturel entre l’Afrique et l’Europe », pour redire la nécessité d’unir les efforts et donner une nouvelle impulsion à la construction d’un monde plus solidaire, plus engagé dans l’effort honnête, courageux et indispensable d’un dialogue respectueux des richesses et des spécificités de chaque peuple et de chaque personne. « C’est là un défi que nous sommes tous appelés à relever, surtout en ce temps où on risque de faire des différences et de la méconnaissance réciproque des motifs de rivalité et de désagrégation », a-t-il estimé. Lors de cette visite, SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, Président du Comité Al Qods et Sa Sainteté le Pape François ont signé «l’Appel d’Al Qods», visant à conserver et à promouvoir le caractère spécifique multireligieux, la dimension spirituelle et l’identité particulière de la ville sainte.

Le Forum International Afrique Développement relève ses standards

Devenu le rendez-vous incontournable pour les rencontres d’échanges économiques et commerciaux dans le continent africain, le Forum International Afrique Développement organisé cette année, a une fois de plus tenu ses promesses en rassemblant les opérateurs économiques et décideurs politiques pour aborder les problématiques liées au développement en Afrique. Ce sont plus de 2 000 opérateurs provenant de 34 pays africains qui se sont réunis à Casablanca les 14 et 15 mars 2019, pour concrétiser près de 5 000 rendez-vous d’affaires en marge des plénières. Parmi les secteurs qui ont compté le plus de demandes de partenariat, on peut citer l’agroalimentaire, les BTP, le négoce, la distribution, l’énergie et le secteur des transports et logistique.

AREF : Fini le recrutement par contrat

Les Académies régionales d’éducation et de formation (AREF) ont décidé d’abandonner le système de recrutement par contrat et de revoir toutes les dispositions y afférentes, particulièrement celles relatives à la résiliation du contrat. Cette décision a été prise pour adopter les amendements proposés aux statuts de leurs cadres, en application des engagements pris par le gouvernement. Ces amendements visent à permettre aux cadres des AREF de jouir d’une situation professionnelle similaire à celle des fonctionnaires soumis au statut des fonctionnaires du ministère.

Renault prend le contrôle de la Somaca

Renault et PSA ont signé le 12 mars un accord par lequel Renault rachète la participation de 20% de PSA dans Somaca, l’usine de la marque au losange de Casablanca. Avec cette opération, Renault souligne que le Maroc se positionne plus que jamais comme base de production et d’exportation des véhicules de la gamme Global Access avec ses sites de Casablanca et de Tanger. Créée en 1959 sur une initiative du gouvernement marocain, l’usine de Renault à Casablanca fabrique des modèles du Groupe Renault depuis 1966 et des modèles de la gamme Dacia depuis 2005. Somaca se positionne aujourd’hui en tant que fleuron de l’industrie automobile dans le Royaume. La compagnie produit Logan, Sandero et Sandero Stepway. En 2018, 69% des véhicules produits à Casablanca ont été exportés en Europe, en Égypte et dans les pays du Golfe, faisant rayonner le « made in Morocco » à l’international.

Formation professionnelle : coup de pouce royal

Jeudi 4 avril 2019. SM le Roi Mohammed VI préside au Palais Royal de Rabat, une séance de présentation de la feuille de route relative au développement de la formation professionnelle et la création des « Cités des Métiers et des Compétences » dans chaque région. Cette importante rencontre au sommet de l’Etat, marque ainsi l’enclenchement de la mise à niveau de la formation professionnelle au Maroc. Il faut dire que ce sujet est une priorité pour le Souverain qui, à maintes reprises, a insisté dans ses discours sur une mise à niveau permettant de donner un coup d’accélérateur à la formation professionnelle. D’ailleurs, avant la séance de travail du jeudi 4 avril, S.M le Roi avait déjà tenu plusieurs autres importantes rencontres avec les membres du gouvernement pour suivre de très près ce dossier. La nouvelle feuille de route présentée le 4 avril mise sur l’excellence et la qualité qui sont des préalables nécessaires pour la mise en place d’un système de formation professionnelle garantissant une meilleure insertion économique des jeunes et une compétitivité durable des entreprises. 

BMCE Bank Of Africa inaugure une succursale à Shanghai

C’est une première pour une banque marocaine. Le groupe d’Othman Benjelloun, BMCE Bank of Africa, a en effet inauguré le 23 avril une succursale à Shanghai, après avoir obtenu son agrément. Sinophile de la première heure, Othman Benjelloun a placé cette inauguration sous le symbole d’une alliance sino-africaine pour le co-développement de l’Afrique. Force est de rappeler que BMCE Bank of Africa est présente en Chine depuis 2000 à travers son bureau de représentation. Cette nouvelle succursale a vocation  à devenir un interlocuteur naturel des opérateurs économiques chinois désireux d’investir en Afrique.Pour rappel, le groupe BMCE Bank of Africa a réalisé un Produit Net Bancaire consolidé de plus de 13,23 milliards de DH en 2018. 

Acima devient Marjane Market

Grosse opération de rebranding chez Acima. L’enseigne de grande distribution petit format a décidé de changer de look et d’identité visuelle. Acima a donc disparu pour laisser place à Marjane Market. L’objectif de ce changement radical est de donner un nouveau souffle et une nouvelle longévité à la marque selon le top management. Cette transformation opérée en avril s’accompagne aussi d’une offre de 300 produits garantis au «meilleur prix», avec la promesse: «Satisfait ou remboursé». L’enjeu pour l’enseigne, derrière ce changement, est non seulement de s’aligner sur le succès de la marque Marjane, mais aussi d’être en mesure de contrer la concurrence acerbe de la part des autres enseignes, notamment le turc BIM et Carrefour Market (groupe Label Vie). 

La RAM lance la liaison Casablanca-Miami

La RAM étend ses ailes pour couvrir davantage de destinations. Ainsi, dans le cadre de sa stratégie de développement, la compagnie aérienne nationale a lancé le 3 avril sa nouvelle liaison directe Casablanca-Miami (Floride), après Washington et New York). Il s’agit d’une liaison assurée par un B787-800 Dreamliner offrant une capacité de 274 sièges à raison de trois fréquences par semaine Cette nouvelle ligne permet aussi à la RAM de renforcer son réseau dans le continent américain, puisque le transporteur aérien national relie déjà directement Casablanca à Montréal, Sao Paolo et Rio De Janeiro. «Royal Air Maroc est fière d’être la première compagnie reliant le Sud des États-Unis au continent africain, offrant ainsi à ses passagers, les possibilités de vols directs, en moins de neuf heures», s’est d’ailleurs félicité Hamid Addou, PDG de la RAM.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

La dotation touristique revue à la hausse

Article suivant

Laâyoune accueille le 5ème forum national de la presse