Investissement

Les investissements étrangers en baisse de 19,5% à fin février

Selon les dernières statistiques de l’Office des changes, le flux net des IDE est en baisse de 19,5% à 2,22 milliards de DH à fin février 2020.


Le flux net des Investissements directs étrangers (IDE) au Maroc a atteint près de 2,22 milliards de dirhams (MMDH) à fin février 2020, contre 2,75 MMDH un an auparavant, soit une baisse de 19,5%, selon l’Office des changes. Ce résultat s’explique par la baisse des recettes des IDE de 35,1%, atténué toutefois par une baisse des dépenses de 49,2%, indique l’Office qui vient de rendre publics les indicateurs des échanges extérieurs de février.

Lisez gratuitement Challenge en version PDF en cliquant sur le lien suivant: https://emag.challenge.ma/736/mobile/index.html

Au titre des deux premiers mois de l’année, le flux net des Investissements Directs Marocains à l’Etranger (IDME) a baissé de 1,62 MMDH à 692 millions de dirhams (MDH), fait savoir l’Office, précisant que les investissements directs marocains à l’étranger ont atteint 971 MDH (-65,6%), tandis que les cessions de ces investissements ont reculé de 44,6%. Quant aux envois de fonds effectués par les Marocains Résidents à l’étranger, ils ont enregistré une quasi-stabilité à 9,96 MMDH à fin février 2020.

Lire aussi: HCP : la demande intérieure en légère progression au 4ème trimestre 2019

Pour leur part, les recettes voyages ont atteint près de 11,8 MMDH à fin février 2020 contre 10,58 MMDH une année auparavant, soit une hausse de 11,5%, tandis que les dépenses voyages ont augmenté de 15,5% à 3,29 MMDH. Ainsi, l’excédent de la balance voyages s’est inscrit en hausse de 10%, note la même source.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

12 nouveaux cas positifs mercredi à 21H, 654 cas au total

Article suivant

Coronavirus : 676 cas confirmés au Maroc, ce jeudi à 8h