Investissement

Les IDE en hausse de 16,9% sur les huit premiers mois de 2021

Selon l’Office de Change, le flux net des investissements directs étrangers (IDE) a atteint près de 12,56 milliards de DH sur les huit premiers mois de cette année, soit une hausse de 16,9% par rapport à la même période un an auparavant.

L’office, qui vient de publier ses indicateurs mensuels des échanges extérieurs du mois d’août, précise que cette évolution est attribuable à une hausse des recettes de 16% à 19,98 milliards de DH plus importante que celle des dépenses (+14,6% à 7,42 milliards de DH).


Lire aussi | GE Renewable Energy et Nareva main dans la main pour l’extension du parc éolien terrestre d’Aftissat

On apprend que les investissements directs marocains à l’étranger (IDME) se sont situés à 12,20 milliards de DH à fin aout 2021, soit le plus haut niveau atteint durant la même période au titre des cinq dernières années, affichant une hausse de près de 6,94 milliards de DH par rapport à la même période de l’année 2020.

L’office indique que cet accroissement reste légèrement inférieur à celui réalisé par les cessions de ces investissements (+7,40 milliards de DH), ajoutant que le flux net des IDME a baissé ainsi de 16,4%.

Lire aussi | Bank Of Africa. De nouvelles fonctionnalités pour «CreditDaba.ma»

 
Article précédent

Des bornes Tesla installées à Casablanca

Article suivant

Évolution du coronavirus au Maroc. 936 nouveaux cas, 934.007 au total, vendredi 1 octobre 2021 à 16 heures