Inflation

Les mois se suivent et se ressemblent


Comparé à la même période de l’année précédente, l’indice des prix à la consommation a enregistré au terme du mois de mai dernier une hausse de 1,6%, conséquence de la hausse de l’indice des produits alimentaires de 2,3% et de celui des produits non alimentaires de 1,1%. Pour les produits non alimentaires, les variations vont d’une baisse de 2,8% dans le « transport » à une hausse de 4,9% dans le « logement, eau et électricité ». Par ville, la hausse la plus importante à fin mai a été enregistrée à Dakhla (+2,9%). En revanche, Agadir se distingue comme étant la ville où le coût de la vie a le moins évolué sur cette période (+0,8%).

 
Article précédent

Port de plaisance : Deux marchés à prendre à Tanger

Article suivant

Nouvelle concurrence en vue pour les banques marocaines en Afrique ?