FinancementFinancement des infrastructures

Les nouvelles ambitions du Fonds Africa 50

DSC_6378


Alain Ebobissé, nouveau Directeur Général du Fonds Africa50 promet de porter le capital à 1 milliard de dollars avant fin 2016. C’est en substance ce qu’a révélé, le responsable à l’issue de la 1ère  Assemblée Générale ordinaire du Fonds Africa50 qui s’est tenue ce jeudi 21 juillet à Casablanca. La DG d’Africa 50 s’est également engagé à rendre le fonds opérationnel dans les plus brefs délais. Selon lui, les premiers investissements du fonds seront réalisés au cours des 12 prochains mois. « Nous accorderons la priorité aux projets qui ont le plus d’impacts sur les populations. D’ailleurs, des projets énergétiques seront lancés très prochainement », a-t-il promis.

Rappelons par ailleurs, que ors des travaux de cette Assemblée Générale, de nouveaux actionnaires ont fait leur entrée dans le capital du Fonds Africa50. Il s’agit de deux Etats : le Burkina Faso et le Kenya- et de deux institutions financières : la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), et de Bank Al-Maghrib. Ces deux institutions ont contribué à hauteur de 25 millions de dollars

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

La vision Royale pour le Co-développement

Article suivant

L'Egypte soutient le retour du Maroc à l’UA