Textile

Les opérateurs marocains à la conquête de l’Allemagne

Le Maroc participe pour la quatrième fois consécutive au salon du Textile de Maison « HEIMTEXTIL » qui se tient à Francfort en Allemagne depuis mardi et se termine aujourd’hui 13 janvier 2017. La délégation marocaine est conduite par Maroc Export et l’Association Marocaine des Industries du Textile et de l’Habillement (AMITH).


Cette participation entre dans le cadre de la diversification de l’offre exportable de la filière du textile de maison. Elle vise à promouvoir l’offre marocaine de cette filière à travers l’exposition d’une vitrine de produits variés, l’amélioration de la compétitivité de l’offre Maroc, le développement d’une offre intégrée au profit des locomotives, permettre un positionnement plus affirmé à l’export et dynamiser l’investissement dans les activités à forte valeur ajoutée. A cet effet, des espaces d’exposition seront réservés dans des halls différents suivant la nature des produits et seront dotés d’un agencement clé en main en concertation avec les exposants sur le design, les matériaux et les équipements du stand.

La participation marocaine ne pouvait mieux tomber. Elle intervient à un moment où le secteur textile marocain bénéficie d’une stratégie d’accélération industrielle. Les trois premiers écosystèmes du secteur du textile qui concernent les filières du Denim, Fast Fashion et des distributeurs industriels de marques nationales ont été lancés le 24 février 2015 par le ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie Numérique. Initiés dans le cadre du Plan d’accélération industrielle 2014-2020, ils contribueront, à eux seuls, à créer 44.000 nouveaux emplois d’ici 2020, soit 46% de l’objectif fixé à ces écosystèmes. Trois autres nouveaux écosystèmes textiles dans les filières « Maille », « Textile de maison » et «Textile à usage technique » ont été lancés en octobre 2016. Les contrats de performance relatifs à ces écosystèmes fixent aux trois filières structurées des objectifs de croissance à horizon 2020 à savoir : La création de 16.763 emplois, la réalisation d’un chiffre d’affaires additionnel de 8,4 milliards de DH dont 2,75 milliards de DH à l’export ainsi que la réalisation de 20 projets d’investissements portés par des locomotives.

Pour rappel, la participation du Maroc à l’édition 2016 du salon HEIMTEXTIL a débouché sur des commandes fermes d’une valeur de 2, 4 millions de DH. Ces commandes sont le fruit de 150 contacts professionnels établis par les exposants marocains avec des opérateurs de la France, d’Allemagne, de l’Égypte, des USA, de la Roumanie, de la Colombie, de la Russie, de l’Arabie Saoudite et de la Chine. À cela s’ajoutent des promesses de collaboration que les entreprises marocaines continuent de suivre de très près. C’est dire à quel point ce salon représente une opportunité de taille pour les exportateurs marocains. En outre, Maroc Export a accompagné en 2016 les industriels du secteur du textile de maison à travers la participation à d’autres salons spécialisés tels que (Evteks à Istanbul, INTERTEXTILE à Shanghai) ainsi que plusieurs missions B to B et B to C en Russie et en Afrique subsaharienne.

 
Article précédent

Challenge 585

Article suivant

Abdelilah Benkirane, le voyage du Roi et l'acte constitutif de l'UA