Santé

Les opérateurs marocains du dispositif médical à l’assaut de l’Afrique

Le groupe Best Financière confirme son intérêt pour l’Afrique.


En effet, après avoir pris le contrôle en 2016 de la chaîne de distribution ivoirienne Compagnie de distribution de Côte d’Ivoire (CDCI) avec le concours du gestionnaire français des fonds d’investissement Amethis, le groupe fondé et dirigé par Zouhir Bennani cherche à s’y déployer dans les métiers du dispositif médical, un secteur qu’il connaît très bien puisque sa filiale Best Health y fait partie des principaux acteurs depuis un quart de siècle.

Aussi, ce bras armé de la maison mère de Label’Vie dans les métiers de la santé vient de créer une filiale dédiée à l’Afrique qui aura pour mission de porter les futures filiales africaines. Dans un premier temps, il est prévu de créer une structure ex-nihilo basée à Abidjan, un des plus grands marchés de l’Afrique de l’Ouest mais de sources proches du dossier, des opérations de croissance externe ne seraient pas à exclure pour accélérer le déploiement dans de nouveaux marchés.

Ce nouveau pas vient confirmer l’annonce des dirigeants de Best Financière au lendemain de l’ouverture du capital, en 2016, de la filiale Best Health au fonds d’investissement CNAV II (géré également par Amethis) qui y avait injecté 100 millions de DH pour financer aussi bien le développement au Maroc (porté par la sous-filiale Scrim, partenaire marocain du constructeur Philips dont Best Health avait pris le contrôle en 2012) que l’expansion géographique ailleurs en Afrique. Il vient aussi donner plus de chances à Best Health d’atteindre son objectif d’un chiffre d’affaires consolidé de 400 millions de dirhams à horizon 2020 (contre 170 millions de DH en 2016).

Rappelons que le marché marocain du dispositif médical totalise plus de deux milliards de DH presque à parité entre équipements (IRM, scanners, blocs opératoires…) et consommables. Le leader incontesté de ce marché demeure T2S (connu pour être le représentant exclusif de l’américain General Electric) qui réalise un chiffre d’affaires de plus 400 millions de DH dont une partie à l’export en Afrique.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Il fait l'actu : Noureddine Bensouda, trésorier général du royaume

Article suivant

Entente anticoncurrentielle : quel régime juridique ?