Business

Les opportunités d’affaires au Maroc présentées aux opérateurs brésiliens


Les programmes nationaux dans les domaines de l’eau et de l’électricité constituent une aubaine pour les entreprises brésiliennes souhaitant investir dans le marché marocain. C’est ce qu’a indiqué, hier mardi à Rabat, le ministre de l’Energie, des mines, de l’Eau et de l’Environnement, Abdelkader Amara, à l’issue d’un entretien avec une délégation parlementaire brésilienne, conduite par le député Cleber Verde Cordeiro Mendes, président du Groupe parlementaire Brésil-Maroc et secrétaire général de la Chambre des députés.
«Nous œuvrons sur des programmes d’investissement qui dépassent les 36 milliards de dollars pour l’électricité et 25 milliards d’euros pour l’eau. Je suppose que c’est une aubaine pour les entreprises brésiliennes qui seraient intéressées par ces programmes», a estimé M. Amara, précisant que la part des exportations marocaines à destination du Brésil, qui est un marché très important, ne dépasse pas les 0,6%.

M. Amara, qui a présenté à la délégation brésilienne les multiples potentialités du Maroc et les opportunités d’affaires qui se présentent partout dans le Royaume, a fait savoir que l’intérêt manifesté par les députés à ces axes de coopération va certainement booster la coopération bilatérale pour les années à venir. Pour sa part, le président du Groupe parlementaire Brésil-Maroc a souligné que «le Brésil ambitionne aujourd’hui de développer ses relations avec le Maroc dans plusieurs domaines», formulant le souhait que les résultats de cette visite soient à 100% positifs.

 
Article précédent

300.000 spectateurs attendus sur la baie d’Agadir au 10ème Concert pour la Tolérance

Article suivant

Les Marocains en force au Top Résa