Pandémie

Les pays les plus riches du monde se font vacciner 25 fois plus vite

Les économies aux revenus les plus élevés comptent 40 % des vaccinations dans le monde, mais cela compte pour seulement 11 % de la population mondiale.


Actuellement, et au niveau mondial ont été administré suffisamment de vaccins pour vacciner complètement environ 5 % de la population mondiale. Cependant, la distribution est inégale. La plupart des vaccins sont destinés aux pays les plus riches.

Jusqu’à hier, jeudi 8 Avril, 40 % des vaccins Covid-19 administrés dans le monde l’ont été à des personnes de 27 pays riches représentant 11 % de la population mondiale. Les pays constituant les 11 % les moins riches n’ont reçu que 1,6 % des vaccins Covid-19 administrés à ce jour, selon une analyse des données recueillies par le Bloomberg Vaccine Tracker.

La base de données de Bloomberg sur les vaccinations Covid-19 a permis de suivre plus de 726 millions de doses administrées dans 154 pays. Dans le cadre des efforts pour évaluer l’accès aux vaccins dans le monde, le tracker dispose d’un nouvel outil interactif mesurant les pays en fonction de leur richesse, de leur population et de leur accès aux vaccins.

Lire aussi| Initiative Covax : le Maroc reçoit une première allocation de vaccin anti-Covid19

A titre d’exemple, les États-Unis comptent 24 % des vaccins du monde, mais seulement 4,3 % de la population, tandis que le Pakistan a 0,1 % de la couverture vaccinale pour 2,7 % de la population mondiale. Ce schéma se répète dans le monde entier et fait suite aux efforts déployés par les pays riches pour acheter à l’avance des milliards de doses de vaccins, suffisamment pour couvrir leurs populations plusieurs fois, selon une analyse distincte des contrats de vaccination.

Il n’y a aucun mécanisme pour assurer une distribution équitable dans le monde entier. D’après l’étude, si tous les vaccins du monde étaient distribués en fonction de la population, les États-Unis auraient administré près de six fois leur part équitable. Le Royaume-Uni aurait utilisé sept fois sa part pondérée en fonction de la population (dépassant ainsi la part double de l’UE). En tête de liste, les Émirats arabes unis et Israël, avec respectivement neuf et douze fois leur part pondérée en fonction de la population.

Lire aussi| Reconnaissance internationale pour le Franco-marocain Mohammed Errafi

La Chine a vacciné sa population à un rythme qui correspond à peu près à la moyenne mondiale : elle a administré 20 % des vaccins du monde pour 18 % de la population mondiale. Elle a également exporté des vaccins vers des pays moins riches, parfois gratuitement.

Finalement et comme attendu, le continent le moins riche du monde, l’Afrique, est aussi le moins vacciné. Sur ses 54 pays, seuls trois ont vacciné plus de 1 % de leur population. Plus de 20 pays ne sont même pas encore sur le tableau.

 
Article précédent

Replay. L’émission « Ach Waqe3 » du vendredi 9 avril 2021

Article suivant

Emploi public : la fin de l’eldorado ?