Tourisme

Les premiers touristes étrangers reviennent à Agadir

La décision des pouvoirs publics d’alléger le dispositif sanitaire avec la suppression du test sérologique et l’allongement de la durée de validité du test PCR, commence à porter ses fruits, du moins pour le secteur du tourisme. Après Marrakech, Agadir a accueilli ses touristes étrangers, des britanniques en provenance de Manchester, au grand bonheur des professionnels du tourisme.


Après la capitale touristique du Royaume qui a accueilli le week-end dernier, ses premiers étrangers, c’est autour de la première station balnéaire d’en faire autant. Hier samedi 17 octobre, les premiers touristes étrangers sont arrivés à Agadir. C’est un premier groupe de touristes britanniques qui a atterri à l’aéroport Agadir -Al Massira, en provenance de Manchester et ce dans le cadre des efforts du Royaume visant une relance progressive du tourisme national. Ainsi, après plusieurs mois de fermeture des frontières nationales, suite à la propagation de la Covid-19 au niveau mondial, ce groupe de touristes arrivés à bord d’un avion de la compagnie low-cost Ryanair a été accueilli, en grande pompe, par des responsables de l’aéroport et des professionnels du tourisme.

Lire aussi|Marrakech bientôt accessible sans autorisation ?

Il faut dire que l’événement est d’une importance capitale pour les acteurs du secteur de la première station balnéaire du Royaume, qui attendaient avec impatience la reprise des activités. Pour la directrice du Conseil régional du tourisme (CRT) d’Agadir Souss-Massa Asmaa Oubou qui s’est félicitée de ces premiers hôtes qui ont choisi la capitale du Souss pour leur séjour touristique, il s’agit d’un pas énorme dans le processus de la relance progressive du secteur au Royaume. « Le dispositif sanitaire allégé avec la suppression du test sérologique et l’allongement de la durée de validité du test PCR à 3 jours au lieu de 2, précédemment, a encouragé les touristes à visiter le Royaume et contribuer à la promotion du secteur », a-t-elle indiqué dans une déclaration à la MAP. Pour certains professionnels gadiris, c’est un signal de reprise confirmé d’ailleurs par la directrice du CRT d’Agadir Souss-Massa. Les opérateurs touristiques, aussi bien marocains qu’étrangers se plaignaient, avant, des mesures sanitaires et organisationnelles très strictes qui faisait fuir les éventuels visiteurs étrangers, a-t-elle rappelé, saluant à la même occasion la décision des autorités publiques d’ouvrir les plages, un atout majeur, de la station balnéaire qui attire plusieurs touristes intéressés par les sports nautiques.  Au Maroc, de nombreux établissements hôteliers attendent leurs premiers clients internationaux après qu’un nombre de compagnies aériennes étrangères ont annoncé la reprise de leurs vols, suspendus depuis de mois de mars dernier.

Lire aussi|Après Rabat, le français U Express tisse sa toile à Casablanca

 
Article précédent

Suivez le LIVE de l’émission « Décryptage » de radio MFM

Article suivant

Évolution du Coronavirus au Maroc : 2721 nouveaux cas, 173.632 au total, dimanche 18 octobre à 18 heures