Agriculture

Les produits allemands débarquent en force au SIAM 2017

Pour la dixième fois, le Made in Germany est présent en force au Salon International de l’Agriculture au Maroc (SIAM 2017), sous la tutelle du ministère fédéral de l’Alimentation et de l’Agriculture. Sur ses pavillons au pôle international et au pôle machinisme, l’Allemagne expose ses compétences en matière de matériel, d’intrants et de génétique et renforce ses contacts avec ses partenaires marocains. Convaincus du rôle du Royaume en tant que plateforme vers l’Afrique, les exposants allemands profitent également du Salon pour approcher les représentants africains et élargir leurs rayons d’action.


« Nos opérateurs voient le Maroc non seulement comme un marché, mais aussi comme un partenaire pour ouvrir les portes vers l’Afrique », affirme Hendrik Acker, conseiller agricole auprès de l’Ambassade de la République fédérale d’Allemagne. « Pour cette participation, nous avons mis en place un programme de rencontres ciblées entre nos experts agricoles et les délégations venant du continent », a-t-il ajouté. Le pavillon allemand a accueilli les représentants de douze pays africains, dans l’optique d’organiser des échanges avec les sociétés allemandes sur des défis spécifiques.

Bien au-delà de sa présence fidèle au SIAM, l’Allemagne accompagne les opérateurs marocains tout au long de l’année. Le ministère fédéral s’est engagé, depuis 2013, dans la formation agricole continue et dans l’amélioration de la performance des exploitations au Maroc. Dans ce sens, il anime le Centre de Conseil Agricole Maroco-Allemand (CECAMA), une initiative commune des ministères de l’Agriculture des deux pays, basée à Sidi Slimane. Inscrit dans la stratégie du Plan Maroc Vert, le CECAMA vise à augmenter les performances de l’agriculture et à les valoriser tout en développant les compétences humaines dans le secteur agricole.

 
Article précédent

Club Med et Lacoste ouvrent leur bal à Marrakech

Article suivant

Un ministre tunisien à la CGEM