Salons

Les produits cosmétiques marocains à la conquête du marché américain

Maroc Export organise, en collaboration avec la Fédération de la Chimie et de la Parachimie (FCP), la première participation marocaine au salon « Cosmoprof North America », qui aura lieu du 09 au 11 Juillet 2017 à Las Vegas.


Considéré comme le plus important événement de la cosmétique en Amérique du Nord, Cosmoprof North America attire chaque année plus de 30.000 visiteurs professionnels pour découvrir les lancements de marques, et les nouvelles innovations en produits, emballages et canaux de distribution. Il constitue également une opportunité unique de réseautage avec plus de 1000 exposants en provenance de 40 pays, précise Maroc Export.

Le Centre Marocain de Promotion des Exportations ajoute que vu l’importance du marché américain, premier importateur mondial des produits cosmétiques, il accompagnera une dizaine d’entreprises marocaines afin d’analyser les tendances et la demande du marché américain de la cosmétique, afin de comprendre les aspects liés à l’accès au marché américain. Le salon constitue ainsi une opportunité pour positionner l’offre marocaine en matière de produits cosmétiques et promouvoir leur originalité sur ce marché stratégique.

Le marché américain de la cosmétique est l’un des marchés les plus dynamiques au monde. Ses importations sont en constante augmentation, totalisant 12 milliards de dollars en 2015. Le volume d’exportation des produits cosmétiques marocains vers ce marché est actuellement très limité (4,5 millions de dollars en 2017), malgré la croissance de la demande de ce marché pour les produits naturels et bio, constituant l’offre majeure de l’industrie marocaine de la cosmétique, souligne Maroc Export, qui précise que l’Irlande et la France sont les principaux pays fournisseurs des États-Unis en matière de produits cosmétiques, avec des valeurs s’élevant à 2,4 milliards  et 2,2 milliards de dollars respectivement. Le Maroc figure en 49ème position du classement des pays fournisseurs de produits cosmétiques des États-Unis, avec une valeur totale importée de 4,7 millions de dollars en 2015. Le niveau des exportations marocaines aux États-Unis reste très timide malgré la très grande demande de ce marché pour les produits cosmétiques.

Le marché américain est très attractif pour toute entreprise ayant un objectif d’internationalisation, note le Centre. Afin de réussir son entrée sur ce marché, il est nécessaire de maîtriser les aspects liés à l’accès au marché, tel que les aspects réglementaires, les canaux de distribution et les nouvelles tendances qui se dessinent régulièrement. Aux États-Unis, la Food and Drug Administration (FDA) est autorisée en vertu de deux lois à réglementer la fabrication, la distribution et la commercialisation de produits cosmétiques : « Food, Drug and Cosmetic Act » et « Fair Packaging and Labeling Act ». Ces deux lois établissent les exigences en matière d’étiquetage, de taille, d’emplacement et de la nature de l’information requise au moment de l’étiquetage, en mettant l’accent sur des principes de base qui doivent obligatoirement être respectées par toute entreprise cosmétique.

Il est à noter que Maroc Export encourage fortement ce secteur à travers la participation à plusieurs salons spécialisés dans les 4 coins du monde, notamment au salon « Intercharm » en Russie, au salon « Beauty World Middle East » à Dubai, au salon « Cosmoprof » à Bologne en Italie, ainsi qu’à travers des missions B2B et les opérations B2C en Russie.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Les professionnels de l’informatique vent debout contre le ministère de la Culture

Article suivant

HCP : la prévision de croissance revue à la hausse