Régionalisation avancée

Les ressources financières globales des régions ont presque quadruplé en 4 ans

Les ressources financières globales des régions ont presque quadruplé passant de 2.019 millions de dirhams à 7.931 millions lors des quatre dernières années (+293%), a souligné, vendredi à Agadir, le directeur des Finances publiques à la Trésorerie Générale du Royaume, Lotfi Missoum.


La majorité de ces ressources sont affectées par l’Etat en faveur des Région, a précisé Missoum lors d’un atelier sur « La gouvernance financière et la problématique de financement des régions: Défis et perspectives », organisé dans le cadre des Premières Assises nationales de la régionalisation avancée.

Concernant le volume global des dépenses, il est passé de 1.745 million de dirhams à 6.969 millions, enregistrant ainsi une augmentation de 299%, alors que le taux d’engagement a atteint 64% et le taux d’émission a avoisiné les 53% en 2018, a-t-il indiqué, notant que la rationalisation des dépenses repose sur l’adoption des règles et des principes de la bonne gouvernance financière.

Placées sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, ces premières Assises nationales de la régionalisation avancée, organisées par le ministère de l’Intérieur et l’Association des régions du Maroc, connaît la participation d’environ 1.400 personnes, notamment des élus, des représentants de divers secteurs ministériels, des institutions constitutionnelles et des institutions publiques, des universitaires, des experts nationaux et internationaux et des acteurs de la société civile.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

« Ach Waqe3 » : l’actualité décryptée par Jamal Berraoui

Article suivant

« Trophées Ana Maâk » d’Attijariwafa bank : 15 lauréats primés