Clauses de sauvegarde

Les sidérurgistes demandent officiellement la reconduction


Depuis quelques mois, les sidérurgistes locaux agitent l’idée de demander la reconduction des mesures de sauvegarde pour contrer l’avalanche des importations. Ils viennent de franchir le pas à travers l’Association des Sidérurgistes du Maroc (ASM). En effet, cette dernière vient de saisir à nouveau le ministère délégué au Commerce extérieur afin de prolonger de quatre ans les clauses de sauvegarde pour les importations du rond à béton et du fil machine, qui devront prendre fin en décembre 2015. Les opérateurs craignent que la fin des mesures de sauvegarde éjecte certains d’entre eux du marché qui connait toujours une baisse des mises en chantier. Selon eux, les conditions ayant nécessité la mise en place des barrières n’ont pas changé, pire, elles se seraient dégradées.

 

 

 
Article précédent

Mundiapolis promeut l’employabilité

Article suivant

Ingram Micro débarque au Maroc