ElectionNon classé

Les sites d’info des partis désactivés


 

Les sites web de plusieurs partis dont le PJD et l’Istiqlal ont été désactivés après la clôture de la campagne électorale pour éviter la propagande illicite.

Les sites d’information des principaux partis politiques sont hors-ligne. En effet, plusieurs formations comme le PJD, le RNI, le PPS, l’Istiqlal et le PAM ont désactivé leur portail après l’achèvement de la campagne électorale. Le but est d’éviter de tomber dans le piège de la propagande électorale illicite, et d’être ainsi en règle avec le ministère de l’Intérieur. L’activité de ces sites reprendra après l’achèvement de l’opération de vote. Idem pour les pages Facebook des formations politiques qui ont également été désactivées. 

 
Article précédent

PJD vs PAM et abstention: le suspense plane

Article suivant

Des candidats aux élections sur écoute téléphonique