Scanner

Les sous-traitants peuvent se frotter les mains


Les carnets de commandes étaient déjà bien remplis, mais après le dernier salon du Bourget, l’avenir des avionneurs est sans conteste assuré pour les vingt prochaines années. Airbus et Boeing prévoient ainsi entre 27 000 et 32 000 avions à produire en 20 ans, d’après la Tribune (France). Avec les niveaux de production actuelle, il faudrait entre 23 et 28 années pour répondre à cette demande. Airbus et Boeing s’attachent donc à améliorer leur productivité et annoncent déjà des cadences de production ambitieuses pour 2014 : 44 A320 (38 en 2012, 30 en 2007) et 42 B373 (35 en 2012, 27 en 2007). Une aubaine pour les sous-traitants de rangs supérieurs installés à Nouaceur.

 
Article précédent

Un nouveau venu chez les contrôleurs techniques

Article suivant

Le dispositif 2014 des promoteurs pour la classe moyenne