Statistiques

Les statistiques de BAM intègrent désormais les données de la CIMR et de la CNRA

A partir d’avril 2016, Bank Al-Maghrib intègre dans le champ de couverture de ses statistiques, les données relatives aux caisses de retraite relevant du secteur financier, à savoir, la Caisse Interprofessionnelle Marocaine de Retraite (CIMR) et la Caisse Nationale de retraites et d’assurances (CNRA). Cet élargissement permettra de porter le taux de couverture des données des sociétés financières de 97,6 %, actuellement, à quasiment 100 %.


Cette extension contribuera à l’enrichissement des indicateurs suivis dans le cadre analytique de la politique monétaire et de la stabilité financière et n’aura aucun impact sur la situation monétaire (M3 et ses contreparties). La publication mensuelle des statistiques monétaires sera dorénavant enrichie par le compte de patrimoine des caisses de retraite, tandis que la position des sociétés financières vis-à-vis des ménages, des sociétés non financières et de l’Administration Centrale, sera d’avantage détaillée.

L’aboutissement de ce projet, qui intervient dans le cadre du processus d’alignement de la méthodologie des statistiques monétaires sur les normes internationales, est le fruit d’une étroite collaboration entre Bank Al-Maghrib et l’Autorité de Contrôle des Assurances et de la Prévoyance Sociale en matière de reconstitution des données conformément aux exigences du manuel des statistiques monétaires et financières du FMI.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

La DGI lance de deux attestations fiscales en ligne

Article suivant

Africa Design Award s’allie à la Marrakech Biennale 6