Enseignement supérieur

Les universités africaines gagnent des rangs au classement mondial

L’Afrique monte au classement des meilleures universités au monde. L’Egypte et le Maroc en sont les deux meilleurs élèves dans cette édition du « Times Higher Education ».


Le continent voit doubler le nombre d’établissements universitaires cette année par rapport à l’année précédente, selon le classement « économies émergentes » 2019 du « Times Higher Education ». Ce sont quarante-sept universités africaines qui figurent au palmarès 2019 des meilleures universités des économies émergentes, contre 25 universités en 2018.

Dans ce classement du magazine Times Higher Education, publié le mardi 15 janvier, le Maroc est représenté par quatre universités, ce qui vaut au royaume la deuxième position en Afrique, la première marche du podium revenant à l’Egypte représentée par 19 facultés, contre 9 un an auparavant.

Lire aussi https://www.challenge.ma/classement-web-des-universites-africaines-la-premiere-institution-marocaine-au-31eme-rangclassement-universites-77071/

Cette seconde position le Maroc la doit à ces quatre principales universités : les universités de Rabat, de Fès et de Marrakech, ainsi que l’université de Casablanca qui a fait cette année son entrée au palmarès.

Aux côtés de ces institutions montantes, les « valeurs sûres » conservent leur rang. Les prestigieuses universités sud-africaines de Cape Town et Witwatersrand continuent de briller à la 9e et 11eplaces du classement malgré la présence écrasante de Pékin, Zhejiang, Hefei, Shanghai ou Nankin, qui trustent sept places du top 15.

L’université Mohammed V 1ère au Maroc

L’université Mohammed V de Rabat est en tête des universités marocaines dans le classement 2019 « Times Higher Education » pour les pays émergents, dans la catégorie (201-250).

Les résultats affichés par cinq critères indiquent une légère amélioration pour l’université Mohammed V, relativement aux « citations » (28,6), « revenus de l’industrie » (40,8), « visibilité internationale » (28,9), « recherche » (8,9) et « enseignement » (24,9).

Selon un communiqué de l’université Mohammed V, trois universités marocaines figurent également dans ce classement, à savoir l’université Sidi Mohammed Ben Abdellah de Fès, dans la catégorie (201-250), l’université Cadi Ayyad de Marrakech (251-300) et l’université Hassan II de Casablanca (351+).

Ces résultats ont été annoncés lors de la 5-ème édition du sommet « Times Higher Education » pour les pays émergents à Doha, note le communiqué, rappelant que la 4-ème édition avait été organisée en mai dernier par l’université Mohammed V.

L’université Mohammed V se félicite pour l’implication de toutes les parties prenantes, corps enseignant, personnel administratif, chercheurs, et étudiants, dans chacun des 18 établissements relevant de l’université, à œuvrer pour son rayonnement, conclut le communiqué.

 

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Le Maroc à la conquête du marché touristique scandinave

Article suivant

Marrakech : 2è sommet marocain du pétrole et du gaz, les 6 et 7 février