Non classé

Les universités de Dallas et Ibn Tofail de Kénitra boostent leur coopération

 


Les échanges universitaires et la coopération scientifique et technique maroco-américaine ont été au centre des contacts pris hier entre les responsables des deux pays.

La coopération universitaire entre le Maroc et les Etats-Unis est à nouveau à l’ordre du jour. Hier mercredi à Rabat, le vice-président de la Chambre des représentants, Chafik Rachadi, a eu à cet effet un long entretien avec le président de l’université de Dallas, Thomas Keefe, portant sur les moyens de renforcer cette coopération et d’améliorer les échanges entre les universités marocaines et américaines.

Le responsable de l’institution de Dallas a fait part de la détermination de son Université à promouvoir la coopération académique et scientifique avec notamment l’Université Ibn Tofail de Kénitra, ainsi qu’avec d’autres universités du Royaume. M. Keefe a déclaré qu’à la faveur du progrès réalisé par le Royaume dans le domaine des technologies de l’information et de la communication, le Maroc est bien placé pour devenir un hub mondial en la matière.

A préciser que, la veille de cette entrevue avec le vice-président de la Chambre des représentants, le président de l’université de Dallas a s’était rendu à Kénitra pour une visite de travail à l’Université Ibn Tofail où il a eu des entretiens élargis avec le président de l’Université, Pr Azzeddine El Midaoui. Au menu des discussions : les voies et moyens de booster le programme de coopération entre les deux institutions universitaires tant en matière de recherche scientifique et technique que des échanges d’expériences et de visites de travail.

Rappelons enfin qu’un classement international («Times Higher Education World University Rankings 2015-2016») a dévoilé tout récemment la liste des 800 meilleures universités du monde. Le classement le plus avantageux d’une université marocaine dans ce top 800 est la 601ème place occupée par l’Université Cadi Ayyad de Marrakech. Nul doute que la coopération maroco-américaine dans le domaine universitaire permettra d’améliorer ce ranking encore davantage à l’avenir.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Centres d’immatriculation des véhicules : Bientôt la fin du calvaire ?

Article suivant

Produits du terroir : La holding Tarek Bin Laden se lance dans la commercialisation