Coût de la vie

Les villes marocaines les moins chères sont …

Safi a été la ville la moins chère en 2016 avec un Indice des Prix à la Consommation (IPC) qui a atteint 111.6, soit le plus faible des 17 villes répertoriées par le Haut-Commissariat au Plan (HCP). Safi est suivie par Rabat et Oujda qui ont respectivement enregistré une hausse de 1,9% et 1% de leurs IPC.  Par rapport à 2015, Safi et Rabat ont gardé leurs places tandis que Oujda est passée de la sixième à la troisième place de ce classement.


Par contre, Tanger, Casablanca et Meknès, ont gardé leur statut de villes où la vie est plus chère. Leurs IPC ont respectivement augmenté de 1,8%, 1,4% et 1,9%.

Al Hoceima a pour sa part enregistré la hausse la plus importante des prix à la consommation avec +2,3%. La moyenne s’est établie à 1,6%. Elle succède à Meknès qui avait enregistré il y a deux ans la plus haute augmentation de l’IPC.  Tout comme 2015, aucune ville n’a enregistré une baisse des prix à la consommation lors de l’année écoulée.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Le Maroc dans le top 50 des économies les plus innovantes

Article suivant

L’américain Gold’s Gym ouvre son premier centre à Rabat