Pandémie

L’Espagne dément avoir réquisitionné des médicaments destinés au Maroc

L’Espagne a démenti, jeudi, l’information relayée par certains médias selon laquelle les autorités espagnoles auraient réquisitionné des médicaments exportés vers le Maroc.


« L’Ambassade d’Espagne au Royaume du Maroc, tient à préciser que l’information reprise par plusieurs médias marocains selon laquelle l’Espagne aurait réquisitionné des médicaments destinés à être exportés vers le Maroc n’est pas fondée », souligne la représentation diplomatique espagnole au Maroc.

Cette information fait référence à trois lots spécifiques de médicaments destinés au Maroc, qui ont tous été autorisés par l’Agence espagnole des médicaments (AEMPS) pour être exportés vers le Royaume.

« En Espagne, comme dans d’autres pays, en cas de besoin accru de médicaments, l’Agence espagnole des médicaments (AEMPS) peut examiner et retenir provisoirement les lots destinés à l’exportation pour analyser s’ils sont conformes aux exigences », fait observer la même source.

« Dans le cas concret du Royaume du Maroc, et comme pour les autres pays, la même procédure a été appliquée aux trois lots mentionnés », ajoute l’Ambassade, assurant que suite à la vérification de la conformité des médicaments aux exigences en vigueur, « tous les lots ont été autorisés à l’exportation vers le Maroc ».

A ce sujet, l’Ambassade réitère « qu’aucune réquisition n’a été effectuée par l’Espagne des médicaments destinés à l’exportation vers le Maroc ».

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Le vrai du faux sur le coronavirus au Maroc, ce jeudi 9 avril

Article suivant

Exploration gazière: l'activité lourdement impactée par la pandémie