Échanges commerciaux

L’Espagne détrône la France au Maroc

La France et l’Espagne occupent toujours les deux premières places à l’importation et à l’exportation du Royaume. Sauf que cette fois-ci, à en croire les chiffres de l’Office Européen des Statistiques (Eurostat), l’Espagne devient le premier client et fournisseur du Maroc.


Les échanges commerciaux entre le Maroc et son voisin du Nord ont la forme. Ainsi, les exportations marocaines vers l’Espagne ont augmenté de 25,7% lors du 1er trimestre de 2017 par rapport à la même période de l’année dernière. Les exportations vers l’Union européenne (UE) se sont aussi améliorées, elles ont augmenté de 5,7% durant la même période, selon l’Office Européen des Statistiques (Eurostat). Pareil pour les exportations espagnoles vers le Maroc qui ont progressé de 17,2% en taux annuel, alors que les exportations de l’UE ont enregistré une croissance de 6,55% durant la même période, précise Eurostat. Pour ce qui est des parts de marché, l’Espagne est le 1er client du Maroc et les importations espagnoles représentent 43,5% du total des importations communautaires provenant du Royaume, alors que la France occupe la 2ème position (29,3%), suivie de l’Italie (5,8%), du Royaume-Uni (5,7%) et de l’Allemagne (4,2%). De plus, l’Espagne est le 1er fournisseur du Maroc, les exportations espagnoles représentant 34,1% de l’ensemble des exportations communautaires vers le Maroc, suivies des françaises (18,6%), allemandes (10,7%), italiennes (8,1%) et néerlandaises (4,2%).

Le taux de couverture de l’Espagne avec le Maroc durant le premier trimestre fut de 103,27%, ce qui confirme l’évolution vers un équilibre parfait entre ce qui a été exporté et importé entre les deux pays. Cela démontre également la complémentarité des échanges entre l’Espagne et le Maroc, fondée sur le développement d’une relation commerciale qui se base sur une intégration efficace dans la chaîne de valeur globale au niveau des deux rives du Detroit, dans des secteurs comme, entre autres, l’automobile, le textile ou le câblage électrique.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Football : les 10 enseignements que les entreprises doivent retenir

Article suivant

Pourquoi SM le Roi Mohammed VI n'assistera pas au Sommet de la CEDEAO