Industrie

L’espagnol Hidroconta s’implante au Maroc

Les groupes espagnols continuent d’affluer au Maroc en cette année 2018.


En effet, après le fabricant de composants automobiles Gestamp qui a jeté son dévolu sur la zone franche de Kénitra et le fabricant de produits chimiques à usage industriel Suministros Agropecuarios Internacionales qui a fait de notre pays sa première étape d’internationalisation, c’est au tour d’Hidroconta de poser son baluchon dans notre pays. Aussi, ce fabricant de matériel d’irrigation notamment les compteurs, vannes et autres équipements de télécontrôle, vient de créer une filiale.

Hidroconta Maroc aura, désormais, pour mission de dynamiser les ventes de son groupe sur un marché marocain où celle-ci était présente jusqu’à présent à travers des partenariats de distribution avec des acteurs locaux dont Irrisys. Il faut dire que le dynamisme que connait le marché marocain du matériel et des équipements de l’irrigation, qui a dépassé les 2 milliards de DH en 2017 (contre à peine un milliard de DH en 2010), a de quoi aiguiser les appétits notamment depuis le lancement, en 2010, du Plan National d’Economie de l’Eau d’Irrigation (PNEII) et le Plan d’Extension de l’Irrigation (PEI) avec leurs cohortes de subventions généreuses. A titre d’illustration, les surfaces agricoles dotées de systèmes d’irrigation localisée (Vs les systèmes traditionnelles d’irrigation gravitaire) ont atteint en 2017 plus d’un demi-million d’hectares (contre moins de 300.000 hectares en 2011).

La nouvelle entité du groupe Hidroconta compte s’appuyer sur le savoir-faire de sa maison mère basée à Murcie (Sud-Est de l’Espagne) et qui évolue dans le secteur de la gestion hydraulique depuis 30 ans et dont les principaux marchés à l’export sont à ce jour le Mexique et le Portugal.

 
Article précédent

Il fait l’actu : Graham Stuart, ministre britannique de l’Investissement

Article suivant

Port d’Algésiras : les transporteurs dénoncent un système défaillant