Télécommunications

L’Etat compte céder 8% de sa participation dans Maroc Telecom

Le gouvernement compte céder, dans les semaines à venir, un maximum de 8% de la participation du Maroc dans le capital de Maroc Télécom, a indiqué l’opérateur historique.


« Maroc Telecom prend acte d’un courrier reçu de la part du ministre de l’Economie et des Finances concernant l’intention du Royaume du Maroc de céder dans les semaines à venir une part maximale de 8% du capital et des droits de vote de Maroc Telecom à travers des cessions de blocs d’actions et d’une offre publique de vente sur le marché boursier marocain », a souligné Maroc Telecom.

Pour rappel, le tour de table de Maroc Telecom est composé entre autres de l’opérateur historique des télécommunications aux Émirats arabes unis, Etisalat (53 %), et de l’État marocain (30%). L’opérateur de télécommunications a réalisé en 2018 une forte progression de sa base clients (au niveau Groupe) à 61 millions de clients, soit une hausse de 6,5%, tandis que son chiffre d’affaires consolidé a augmenté de +3,1%

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Me Kamal Nasrollah : « Tout s’est passé comme si certaines parties avaient un intérêt à ce que La Samir ne redémarre pas "

Article suivant

Benacer Boulaajoul nouveau directeur de l'Agence nationale de la sécurité routière