Covid-19

L’Europe se barricade face à la « seconde vague »

Plusieurs pays européens ont annoncé ces derniers jours des mesures restrictives dans leur pays allant jusqu’au confinement pour essayer d’endiguer ce qui semble être la fameuse « deuxième vague » du coronavirus. Tour d’horizon.


Dans le sillage de la France et de l’Espagne qui ont procédé il y a plusieurs jours au reconfinement de leur population, plusieurs pays européens leur ont emboîté le pas en décrétant des restrictions supplémentaires. Ce qui n’est pas du goût de nombre de citoyens qui acceptent de plus en plus mal ces restrictions, contrairement à la première vague de confinement du printemps dernier. En Allemagne, une manifestation est prévue par les opposants au port de masque et aux nouvelles mesures décidées par le gouvernement. La police devrait être sur le qui vive car des contre-manifestations sont également annoncées. L’Italie, quant à elle, a confiné certaines régions de son pays, renvoyant dans leurs chambres quelque 16 millions de ses habitants et institué un couvre-feu entre 22H00 et 5H00 sur l’ensemble du territoire.

Lire aussi | France : de nouvelles conditions d’accès pour les voyageurs en provenance du Maroc

La Grèce n’est pas en reste. À nouveau confinée, les Grecs doivent désormais obtenir un feu vert des autorités pour sortir. L’autorisation est donnée par SMS et les villes sont quadrillées par un déploiement de forces de l’ordre. Ceux-ci ont pour mission de contrôler les permis spéciaux de déplacement. L’inexistence de ce permis entraine une amende de 300 euros. Le confinement devrait durer 3 semaines. Pour anticiper ces mesures, des dizaines de milliers de Grecs ont quitté Athènes.

La Pologne a également pris des mesures pour essayer d’enrailler la progression du virus. Fermeture des commerces, des lieux de divertissement, des centres commerciaux, cours à distance pour tout le monde, la Pologne qui a déclaré plus de 500000 cas s’est mise aux mesures restrictives. Des aides financières seront accordées aux familles et secteurs qui vont souffrir de ces nouvelles mesures.

Il faut rappeler que ces pays viennent s’ajouter à la France, l’Angleterre, l’Irlande qui ont procédé à un reconfinement de leurs populations pour cette crise sanitaire qui ne semble pas connaître de fin prochaine. La pandémie a déjà fait plus de 1,2 million de morts dans le monde. Et le bout du tunnel est encore loin…

Lire aussi | Le coronavirus pourrait aggraver les acouphènes [Étude]

 

Baromètre "moral des patrons"

Avez vous l'intention de recruter en 2021 ?

Article précédent

Élections US : Joe Biden se positionne en rassembleur

Article suivant

Évolution du coronavirus au Maroc : 5836 nouveaux cas, 252.185 au total, samedi 7 novembre à 18 heures