Agroalimentaire

L’export dope la rentabilité de Cosumar

 
Cosumar a réalisé un bon semestre 2015 avec une amélioration des revenus et des bénéfices tout en réussissant son activité à l’export et profitant d’une bonne campagne sucrière.
 
La raffinerie de sucre brut de Casablanca a exporté 72.000 tonnes à fin juin 2015 contre à peine 2.500 tonnes à fin juin 2014. Cette forte hausse des ventes à l’export est réalisée grâce à l’import de sucre brut en admission temporaire avant son raffinage à Casablanca pour sa vente à l’international.  Ainsi, l’activité à l’export a stimulé le chiffre d’affaires consolidé pour s’établir, au premier semestre 2015, à 3,3 milliards de DH en hausse de 9% par rapport à la même période de l’année précédente.
 
Aussi, Cosumar a bénéficié de la bonne tenue de la compagnie sucrière 2015. En particulier, la confirmation de la croissance de l’activité de l’amont agricole à Doukkala sur les trois dernières années en atteignant un traitement de plus de 1,1 million de tonnes de betterave ayant permis une production record de sucre blanc. De plus, la raffinerie sucrière a profité de baisse conjoncturelle du prix du fuel pour augmenter son résultat d’exploitation de 38,9% à 635 millions de DH.
 
Dans le sillage des bonnes performances opérationnelles, le résultat net part du groupe a atteint, au premier semestre 2015, un niveau de 404 millions de DH, en croissance de 38,8% par rapport à la même période de l’année précédente. Ce résultat représente 59% des bénéfices prévus pour l’année 2015, selon la société de bourse M.S.IN.
 
 
 
Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

NBA : Orlando rend hommage au Maroc

Article suivant

La Cour des Comptes fait l’inventaire des dépenses des candidats