Presse

Liberté de la presse : El Khalfi défend le modèle marocain à Davos

Le Maroc a progressé sur le classement du Network Readiness Report de la 99ème place en 2014 à la 78ème l’année suivante. De même, le pays se classe au 51ème rang sur 140 dans le classement de la compétitivité dans son volet « technologies numériques », établi par le Forum économique mondial de Davos. C’est en substance ce qui ressort de l’intervention de Mustapha El Khalfi, ministre de la communication lors d’un panel sur « les communications dans le monde arabe » dans le cadre du Forum de Davos sur la communication. El Khalfi a tenu à préciser que le Maroc s’est engagé dans des réformes portant sur le cadre juridique, éthique et économique des médias, en plus de la consolidation de l’infrastructure des technologies numériques. Il s’agit notamment d’élargir le champ des libertés, de préserver un espace public numérique ouvert et responsable, une dynamique qui a permis l’adoption d’un nouveau code de la presse et de l’édition ainsi que l’amendement de la loi sur l’audiovisuel.


Cependant,  « la viabilité du modèle économique des médias demeure un véritable défi dans la mesure où elle est liée à leur indépendance et leur pluralisme, au regard du rôle prépondérant de la publicité et du marketing dans ce secteur », estime le ministre. Pour lui, « cette situation requiert plus de transparence ainsi que le renforcement de l’aide publique aux médias et davantage de programmes sociaux et de renforcement de compétences au profit des journalistes. »

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Challenge 549

Article suivant

Méditel devient Orange Maroc