Justice

Liberté d’expression : Ramid adresse deux messages aux juges

 Mustapha Ramid, ministre de la Justice et des Libertés, était l’invité de l’émission «Mounadarates», diffusée par MFM Radio (en collaboration avec le journal «Al Massae»),  le vendredi 30 octobre de 20h à 22h. Entre autres messages lancés, le ministre PJDiste a fait clairement allusion à la liberté d’expression des juges.


 «Je ne suis pas contre la liberté d’expression des juges, mais à condition qu’elle soit exercée dans le cadre du dialogue et des responsabilités, sans porter atteinte au système judiciaire». Tel est, en effet, le message formulé par M. Ramid en direction des magistrats.

Un autre message porte sur le droit d’association des juges. M. Ramid a ainsi précisé que l’article 111 de la Constitution fait référence uniquement au droit de créer «une association professionnelle». Autrement dit, un juge n’a pas le droit de créer une association non professionnelle. Cela étant, précise le ministre, un juge peut intégrer une association non professionnelle en tant que membre. M. Ramid n’a pas manqué de préciser explicitement que les activités associatives des juges ne doivent en aucune manière impacter l’image de la profession judiciaire.

 
Article précédent

Inwi se positionne en vue de la 4ème licence en Côte d’Ivoire

Article suivant

Violence policière : Ramid annonce une entité dédiée