E-commerce

Librairie : lmktaba.ma prend son envol

Opérationnelle depuis un an, la plateforme lmktaba.ma permet de commander tous types de livres ou manuels scolaires en ligne et de se faire livrer à domicile. Lmktaba.ma ambitionne de devenir une référence non seulement au Maroc, mais aussi au-delà des frontières du royaume.


Commander un nouveau roman, un livre ou encore des manuels scolaires en ligne, et se faire livrer partout dans le royaume, tel est le crédo de lmktaba.ma. Cette plateforme, qui a vu le jour il y a un peu plus d’un an, cartonne. Tout est parti de la volonté de rendre la connaissance plus accessible aux Marocains, parce qu’aller en librairie pour aller chercher les nouveautés à lire peut parfois décourager certaines personnes. « Notre objectif est de créer une FNAC à la marocaine », lâche, d’entrée, Amine Begdouri, fondateur et gérant de lmktaba.ma.

Cet ingénieur en Systèmes d’information, qui a roulé sa bosse en France dans les plus grands groupes financiers de l’Hexagone tels que BNP Paribas, groupe Crédit Agricole, nourrit de grandes ambitions pour ce projet. « Quand je suis rentré, je me suis associé avec un cousin qui la plus grande librairie au Maroc aujourd’hui. Il s’agit de la librairie ALFIA, située en face du parlement à Rabat. C’est un métiers que nous avons hérité de notre grand-père, qui était un des plus grands libraires du Maroc dans les années 30, et qui a légué un grand héritage de bouquins. Il possédait d’ailleurs une maison d’édition aussi qui est toujours opérationnelle », raconte-t-il.

« A travers ce projet, mon idée est d’apporter ma contribution dans l’héritage familial en permettant aux Marocains d’avoir un accès à tout moment et où qu’ils soient à ce savoir et à cette connaissance. Nous traitons directement avec les écrivains marocains qui publient directement un certain nombre de leurs ouvrages sur notre plateforme, et nous nous chargeons de faire la publicité nécessaire sur les réseaux sociaux et sur internet, notamment sur le référencement de tous leurs bouquins, et nous faisons également la livraison partout au Maroc. Donc, tout le monde est gagnant au bout de la chaîne », poursuit Amine Begdouri, qui a aussi créé deux entreprises dans le secteur informatique au Maroc.

Lire aussi: Coronavirus: L’OMS suspend les essais cliniques de l’hydroxychloroquine

Soulignons que lmktaba.ma, en un an d’existence, a réussi déjà à se faire connaître même au-delà des frontières marocaines. Selon son fondateur et gérant, l’entreprise a livré des commandes au Sénégal (Afrique de l’Ouest) il y a quelques mois. Force est de remarquer aussi que le contexte actuel de confinement à cause de la crise sanitaire constitue une aubaine pour la plateforme, qui devrait enregistrer une hausse des commandes en ligne.

« Notre ambition est vraiment de devenir un hub pour la distribution du savoir et de la connaissance. Nous avons un énorme stock d’ouvrages », insiste Amine Begdouri. Pour faciliter la tâche à sa clientèle, l’entreprise permet aux usagers de la plateforme d’utiliser WhatsApp pour envoyer leur liste de bouquins, de choisir leur mode de paiement.

« Nous permettons aussi à ceux qui ne sont pas inscrits sur la plateforme d’effectuer des commandes, alors que sur Amazon, il faut forcément créer un compte avant de pouvoir faire quelque chose. Nous avons une hotline (centre d’appel) sur laquelle on peut demander tout type d’information, c’est-à-dire même que l’on peut demander des bouquins qui ne figurent sur la liste affichée sur lmktaba.ma. Cela permet aux parents de commander des manuels scolaires de tous genres pour leurs enfants à la rentrée scolaire ou même au cours de l’année », détaille Amine Begdouri. Aujourd’hui, il va sans dire que lmktaba.ma poursuit  son développement afin de s’imposer davantage dans son domaine d’activité.

 
Article précédent

Procès à distance : 6.001 détenus bénéficiaires

Article suivant

Vrai ou Fake sur la covid-19 au Maroc, mardi 26 mai